Au secours laquelle choisir??

Il y a quelques jours, je recevais un coup de fil très intéressant.La personne me demandait quelle type de thérapie conviendrait à sa problématique.

Je me suis donc dit, qu’il serait opportun d’écrire quelque chose sur les différentes thérapies brèves existantes.  Il est important de différencier les thérapies brèves (thérapies solutions ou cognitivo-comportementales) et la psychologie, psychanalyse ou psychothérapie). Leur champs d’action est différent et l’accompagnement également.

Dans cet article je vais me concentrer sur la thérapie brève car pour ma part elle nous aide a faire le point sur « pourquoi on en est là » mais travaille surtout sur le « comment tu t’en sors demain ». La psychanalyse explore les « causes ».

C’est vrai qu’il en existe pleins!!  Sophrologie, EMDR, l’hypnose, la PNL, la psycho-corporel (thérapie par le corps), la TCC etc….. faisons un point.

LA TCC ( thérapie cognitivo-comportementale)

Championne de la modification du comportement. Elle se base sur la « reprogrammation » des schémas, des croyances qu’ont les individus. On part d’une pensée bien ancrée négative pour la personne et on la modifie, pour aller vers un « cercle vertueux »du comportement. Le thérapeute accompagne la personne a élaboré un plan d’ action avec des objectifs thérapeutiques.

L’HYPNOSE

Très efficace contre les troubles du comportement types addictions, dysfonctionnement alimentaires, traumatismes etc…. l’hypnothérapeute amène la personne dans une modification de conscience qui va lui permettre  d’orienter son attention vers un but spécifique et d’adopter une vision différente.

LA SOPHROLOGIE

véritable boîte à outils, c’est une méthode psycho-corporel qui permet d’allier à la fois le corps et l’esprit. Elle s’inspire de techniques orientales et occidentales. Parfaite pour la gestion du stress, l’accompagnement burn-out, angoisses, manque de confiance en soi.

LA PNL:

Méthode de transformation, très utilisée à l’heure actuelle pour aller d’un schéma négatif, vers les méthodes de la réussite. Elle travaille à la fois sur des méthodes de communication et de développement personnel en améliorant la perception de soi et des autres. Prise de parole en publique,problèmes relationnels, deuil etc….

L’ EMDR

Faite pour la libération des traumatismes émotionnels. Partant du principe qu’un choc émotionnel laisse une trace dans le cerveau et que par des mouvements oculaires on peut estomper ces blessures. Elle utilise également des approches hypnotiques et de relaxation.

En bref, elles sont toutes merveilleusement efficaces selon les problématiques, et cela dépend vraiment de la personne qui est accompagnée et du thérapeute choisi.

En effet chaque praticien a sa méthode et avant de choisir une spécialité, on va d’ abord choisir un spécialiste, une personne. Celle qui nous inspire, vers laquelle on va naturellement car on « sent » qu’elle va pouvoir nous aider.

CONCLUSION

Pour ma part j’ai fait le choix de me former à la quasi totalité des thérapies brèves pour pouvoir aller chercher l’outil dont la personne a besoin à l’instant T. Mais avant tout, la confiance qui est établit entre le praticien et le client est essentielle; c’est la base!!. Donc la première des choses c’est de « connecter » avec votre praticien. Il n’y a pas d’ erreurs à faire dans le choix de sa thérapie brève. Tout travail sur soi est une véritable porte vers un avenir meilleur et lumineux 🙂

S.Mas