Du lâcher prise à la résilience – Comment devenir une personne résiliente ?

 

Parfois, lâcher prise est la meilleure chose à faire pour vous libérer d’une pression qui vous détruit plus qu’elle ne vous construit.

Mais parce qu’on est obstiné, on ne veut pas se rendre à l’évidence qu’il faut abandonner, qu’il faut faire preuve de résilience et tourner la page. On fait preuve de résistance.

On prend des mesures que l’on croit susceptible de rétablir l’équilibre par « contre poids », par effet de contre-force. À une force déséquilibrante, on oppose une autre force qui vise à annuler la première. Causant au final plus de mal que de bien. Alors que la solution peut se trouver derrière un seul mot : la résilience.

De manière technique, la résilience désigne la capacité d’un corps à résister à un choc et à reprendre sa structure initiale après avoir reçu un coup. Dans le domaine de la psychologie et du développement personnel, la résilience est la capacité à accepter un traumatisme et à continuer à vivre, à avancer, en s’adaptant.

Une personne résiliente possède la force et le courage d’affronter un problème ou une situation imprévue, aussi grave soit-elle. Sa première réaction face à une situation difficile est de chercher une solution pour s’en sortir. La personne résiliente fait tout pour surmonter l’obstacle, sans se laisser abattre par les émotions.

Apprenons à lâcher prise sans faire de drames…

On n’a pas toujours le contrôle sur tous les événements. Chaque jour ou presque, on fait face à des événements inattendus.

Parfois, on a des mauvaises attitudes et des sentiments négatifs (le désespoir, l’abandon, la culpabilité, la perte de l’estime de soi, …) qui naissent en réponse aux  traumatismes causés par des événements soudains.

Nos émotions créent des blocages et nous empêchent d’avancer, de nous épanouir et d’être heureux. Je vous aide à développer votre résilience pour ainsi vous pousser à accéder au bien-être malgré la/les situation(s) difficile(s) survenue(s).

Mais avant la résilience, il faut lâcher prise. Le lâcher prise consiste faire face la situation difficile, sans toutefois lui opposer de résistance. Le lâcher prise consiste à accepter la situation telle qu’elle est, en sachant que, par définition, une crise n’est qu’un « moment », une courte période de changement.

Cela implique donc qu’on accepte ledit changement comme inéluctable. Face au vent, on ne résiste pas à sa force : si on est en déséquilibre, on tombe, puis une fois la bourrasque passée on se relève.

Un parfait exemple de lâcher prise – un modèle de vie !

Face à un début d’incendie par exemple, même en supposant l’intervention parfaite des pompiers, il faut faire preuve de résilience. Et dès lors prendre le courage de sortir et se mettre à l’abri des flammes. 

Alors oui ! Ça sera difficile de quitter de sa zone de confort… ça sera douloureux d’avancer dans les flammes, ça sera contraignant de se déplacer dans la chaleur… Mais ça va apporter des changements qui vont, en plus de sauver votre propre vie, sauver celles des personnes qui comptent sur vous.

Une mère célibataire devra se montrer très forte pour gérer les problèmes de ses enfants au quotidien. Elle devra faire preuve de patience et d’empathie, sans céder à la panique ou perdre le contrôle. 

La femme doit être très apte à lâcher prise et développer sa résilience. Ainsi, pourra mieux faire face aux challenges pour sa famille et elle-même. Garder une attitude positive et réussir dans la vie.

Comment développer sa résilience ?

Pour développer sa résilience, il faut s’entourer de personnes optimistes, des personnes qui cultivent le bonheur, des personnes qui extériorisent leurs sentiments. Il faut se familiariser avec des gens qui font face à la réalité et l’acceptent avec tout ce qu’elle comporte. Les personnes qui développent une confiance en soi à toutes épreuves, chaque jour de leur vie.

Au-delà d’une bonne compagnie, Il vous faut reconnaître et mettre à contribution toutes les qualités personnelles pour continuer à avancer. Fixez-vous des objectifs réalistes et travaillez pour les atteindre en acceptant les changements qui peuvent survenir entre temps.

Vous devez apprendre à vous adapter à n’importe quelle situation, à toujours se concentrer sur le bon côté de toutes les situations. Ainsi, vous allez rayonner de mille feux tous les jours.

Mais comment devenir résilient(e) dès aujourd’hui ? Respectez des principes simples de vie et vous boosterez votre résilience en peu de temps…

Les principes essentiels de la résilience que vous devez à tout prix intégrer dans votre quotidien.

  • Il faut commencer par être optimiste. C’est à dire avoir la capacité d’envisager avec espoir et optimisme, de croire que tout ira bien. Vous devez avoir une pensée positive inébranlable. Les personnes qui sont enthousiastes savent qu’ils ont la force de prendre leur vie en main et que les difficultés et les crises sont temporaires. 
  • Ensuite il faut faire preuve d’acceptation. Cela veut dire qu’il faut accepter des situations qui ne peuvent plus être changées et laisser le passé, passer. Accepter, c’est aussi être capable de lâcher prise des changements. 
  • Il faut être orienté vers la solution. Une fois que vous avez accepté la situation et que vous l’avez laissée derrière vous, vous devez vous projeter dans l’avenir et chercher des solutions. ‘’Orienté solution’’ signifie formuler des objectifs clairs et trouver des moyens de les mettre en œuvre. 
  • Il faut aussi très vite quitter ce rôle de victime. Il faut pour ça, renoncer à la passivité et devenir actif dans la situation respective. Il est parfois nécessaire de changer sa propre attitude, de refléter sa propre personne et de s’orienter vers l’action. 
  • Il faut assumer la responsabilité en faisant preuve d’initiative et en contribuant activement à la réalisation de ses propres objectifs. Il ne s’agit pas de se soustraire à ses responsabilités, mais d’en assumer autant que possible. Également, il faut faire un planning de l’avenir.

Les personnes résilientes développent des visions puis des objectifs. Elles savent déjà comment elles veulent vivre et travailler dans l’avenir. Il est important, lors du planning de vos objectifs de choisir un objectif approprié, réalisable, spécifique et compatible avec votre personnalité.

  • Il faut créer des relations humaines et s’en servir. Il faut avoir la capacité d’établir et d’utiliser un réseau, c’est-à-dire un système de relations humaines. L’existence même d’un réseau donne un sentiment de force intérieure et s’avère être un soutien et un atout précieux, surtout dans les moments difficiles.

Les petits trucs à faire au quotidien pour devenir résilient(e)

Vous pouvez par exemple vous entraîner à l’optimisme si vous avez besoin d’une petite pause dans votre travail, si vous vous trouvez dans un embouteillage ou si vous attendez à un feu sur le chemin du retour. Pensez aux éléments suivants : 

  • Pourquoi suis-je reconnaissant(e) dans ma vie ?
  • Qu’est-ce qui me rends heureux(se) en ce moment ?
  • Pourquoi les autres m’envient-ils ?
  • Quelles sont les trois dernières choses qui m’ont fait le plus plaisir ?

Ces pensées conscientes améliorent rapidement votre état intérieur. 

À moyen terme, vous augmenterez votre résistance. Parce que les moments de satisfaction quotidienne que vous percevez intensément vous procurent un sentiment de bonheur et renforcent votre système immunitaire en cas de difficultés.

Idéalement, vous devriez écrire vos moments de bonheur dans un journal du bonheur. De cette façon, vous créez une collection de ce qui vous remplit de joie et d’énergie. Vous pouvez facilement y revenir dans les moments difficiles et retrouver votre joie de vivre en un instant.

Vous pouvez aussi prendre une feuille de papier et y écrire votre nom au milieu. Maintenant, vous écrivez autour de votre nom toutes les personnes qui jouent un rôle important dans votre vie. Marquez près de chaque nom, le signe + (pour ceux qui vous donnent de la force) et le signe –  (pour ceux qui vous drainent de l’énergie).

Cela vous donnera un aperçu des personnes qui vous coûtent actuellement beaucoup d’énergie et de celles qui vous font du bien. Vous pouvez bâtir votre réseau plus consciemment de cette façon. Je suis à votre entière disposition pour vous apporter toute l’aide dont vous avez besoin pour votre développement personnel.

D’ici là, lâchez prise et devenez une personne résiliente !