Comment la pleine conscience peut améliorer votre vie ?

Encore appelé « Mindfulness » en anglais, la pleine conscience consiste simplement à porter toute son attention sur soi-même au moment présent et de façon volontaire. Cette forme d’attention augmente notre lucidité, notre clairvoyance et notre capacité à accepter la réalité du moment présent.

La pleine conscience nous fait prendre conscience du fait que notre vie est le résultat d’une succession d’événements. Des fois il nous arrive de ne pas être totalement attentif à ces instants et la conséquence est catastrophique !

Non seulement nous passons à côté de ce qui rend notre vie digne d’être vécue ; mais en plus, nous manquons aussi la richesse de la vie ; la force des possibilités de croissance que la vie nous offre !

Cela a notamment des effets bénéfiques contre le stress, l’anxiété et la dépression. La pleine conscience doit s’accommoder à votre quotidien pour améliorer votre vie. Toutefois, pour que ça marche vous devez la pratiquer de façon plus formelle par des exercices réguliers.

La Pleine Conscience se cultive par la méditation formelle et des pratiques informelles. En gros, développer le Mindfulness est une méthode simple et efficace pour reprendre contact avec notre vie. Parlons à présent des exercices à faire pour développer votre pleine conscience

Comment atteindre la pleine conscience ?

La pleine conscience s’obtient en méditant.

De ce fait, la méditation de pleine conscience booste notre capacité d’attention et de discernement par rapport à ce que l’on peut traditionnellement faire. Elle stimule donc nos pensées, nos émotions, nos sensations physiques, notre environnement et nos relations. Tout ceci est fait en incluant une dimension d’éthique et de bienveillance. 

Cette pratique est accessible à tous et s’apprend à travers des méditations formelles ou des pratiques informelles (présence dans les activités du quotidien).

En tant que sophrologue-relaxologue, je vous aiderai à atteindre cet état de manière simple et naturelle. Je vous aiderai à intégrer pleinement cela dans votre quotidien, comme une nouvelle façon de vivre en étant pleinement présent.

Faire l’exercice de la méditation pleine conscience consiste à s’exercer à porter son attention sur le moment présent de façon volontaire, consciente et sans jugement. Il ne faut plus vivre sa vie en « pilote automatique ». Reproduisant chaque jour les mêmes gestes (routine) sans même réfléchir.

Il faut travailler à se reconnecter sur son baromètre personnel. Aussi, la pratique de la pleine conscience a un effet positif pour le cerveau, sur le bien-être général, sur le moral, sur la réduction du stress et même l’ensemble du corps.

Grâce à la méditation pleine conscience, ouvrez-vous à un nouveau stade de la vie !

Quelles sont les méthodes de pratique de la pleine conscience ?

Méditer en pleine conscience c’est aussi arrêter de faire un « stop » sur l’affluence d’idées qui déroulent dans votre esprit. Vous devez mettre fin à la ruée de jugements que l’on fait sur les choses ou évènements qui nous entourent.

Ces jugements affaiblissent très souvent notre capacité de perception en la réduisant à des préjugés, à des illusions et à des concepts. Ces derniers façonnent directement tout ce que l’on fait et observe, parfois inconsciemment. Et au final, nous voyons un monde sous la lentille de nos jugements. Une réalité déformée par ce que nous croyons être vrai – même si ce n’est pas toujours le cas.  

Pour vous aider à trouver la pleine conscience, la méditation peut se faire selon ces deux manières : 

La méthode simple basée sur les 5 sens 

Cette méthode est la plus simple pour la majorité.

Elle consiste à s’arrêter pendant un instant sur chacun de ses sens, l’un après l’autre. Bien évidemment que nous avons plus que 5 sens, mais en commençant par ceux-ci, nous gagnons la capacité de développer les autres sens. Peu importe où l’on se trouve, on peut, dans n’importe quel ordre, ressentir pleinement le monde au travers d’un sens seul  sens durant quelques secondes. On se retrouvera immédiatement dans le moment présent.

Commencez par exemple avec la vue. Où êtes-vous ? Que voyez-vous dans l’ensemble ? Ensuite, arrêtez-vous sur un objet à la fois. Sans réfléchir ni analyser, laissez vos yeux observer. Une couleur à la fois, un détail à la fois.

Puis, passez à l’ouïe. Focalisez-vous  sur ce que vous entendez ! Allez des sons les plus audibles jusqu’aux bruits les moins perceptibles ! Peut-être entendrez-vous même votre propre respiration dans le processus. Passez quelques instants à écouter et à déceler.

Ensuite, allez à l’odorat. Est-ce qu’il y a des odeurs là où vous êtes ? Il y en a certainement. Sans les chercher, laissons-les venir à vous. Ce sens peut être pour certaines personnes, un peu plus faible que les autres. Mais pas d’inquiétude ! Vous allez le développer à force de pratiquer ce petit exercice.

Après il y a le toucher ou plus largement le ressenti du corps. Commencez par toucher les textures qui vous entourent sans vous déplacer, faites-le en utilisant vos mains de préférence. Quelle est la disposition/composition (bois, fer, aluminium, forme, etc.) de la chaise sur laquelle vous êtes assis ?

Quelle est la texture du mur le plus proche de vous ? Qu’est-ce que vous ressentez sur la peau ? Pour aller un peu plus profondément, vous pouvez ensuite ressentir l’intégralité de votre corps…la peau, les vibrations internes, les muscles, etc.

Pour terminer, on a le goût. Dans le “ici maintenant”, que goûtez-vous ? Laissez votre bouche vous parler par les goûts. Nous verrons qu’au quotidien, certaines situations ont des goûts amers et d’autre plus sucrés.

Tout le monde est concerné cette pratique, moi y compris ! C’est un élément puissant pour développer sa pleine conscience. 

La méthode de focalisation sur un objet physique ou spirituel

 

La pratique de la pleine conscience est d’une telle souplesse qu’elle peut être pratiquée par la focalisation de votre attention sur un objet précis. Un objet sur lequel vous pouvez vous focaliser peut être votre propre respiration, une activité ou votre propre corps. 

Dans tous les cas, il faudra partir de l’objet de l’attention (objet physique ou spirituel) et prendre conscience, progressivement, de plus en plus de son contact à cet objet. Ce contact se fera selon votre manière de l’envisager, selon ce qu’il crée en vous et selon ce que ces sensations vous apportent.

Vous pouvez être debout, en marche ou assis, selon vos préférences. Les yeux ouverts ou fermés selon l’objet choisi. Dès lors que vous serez habitué à la technique, vous pourrez l’utiliser n’importe quand, n’importe où, peu importe ce que vous faites.

Pour un début, nous vous recommandons de procéder à la méditation dans un endroit calme, reposant et relaxant.

Quels sont les bienfaits de la pleine conscience ?

La pleine conscience est une pratique qui apporter beaucoup de bienfaits au corps humain. Entraîner son attention permet de vivre pleinement tout en étant plus présent et plus conscient.

Pratiquer le Mindfulness permet de contacter vos ressources internes, de résister au stress, d’affiner votre clarté d’esprit, d’améliorer votre calme intérieur, votre liberté vis-à-vis de vos impulsions et plus important encore… d’accentuer votre bienveillance

C’est la relation que vous entretenez à la fois avec vous-même, les autres et le monde. Avec le temps, cette relation peut progressivement changer et s’améliorer pour une vie plus épanouie. Vous pourrez voir plus clairement ce qui est à l’origine de votre stress et de vos insatisfactions.

Il a été scientifiquement prouvé que la pleine conscience réduit le stress, tout en apportant une résilience au stress, une meilleure régulation émotionnelle, une plus grande concentration, la neuroplasticité, etc. La pleine conscience a aussi des effets positifs sur de multiples pathologies liées au stress  comme les douleurs chroniques, les inflammations, le psoriasis, l’hypertension, etc.

Il est donc important de sérieusement envisager sa pratique pour le meilleur.