06 29 69 82 95 sophromind.smas@gmail.com

Vous cherchez comment éveiller votre féminin sacré et vivre plus librement ? Découvrez nos conseils.

Comment éveiller son féminin sacré ?

Le féminin sacré, on en a tous un peu entendu parler ces derniers mois. Mais le féminin sacré est beaucoup plus qu’un terme à la mode.

Derrière la notion de féminin sacré, on retrouve des idées telles que la force féminine, ou encore l’énergie féminine. Renouer avec son féminin sacré, c’est pour les femmes se réapproprier une force oubliée, mais bien présente. Cette force est liée à l’énergie féminine primordiale. Attention, éveiller son féminin sacré est aussi à la portée des hommes. Tout être humain est en effet doté aussi bien d’une part masculine que d’une part féminine. Éveiller son féminin sacré revient simplement à donner de la place à cette part féminine en nous, pour qu’elle nous guide.

 

1. Parlons du féminin sacré !

 

Depuis pratiquement toujours la force a été associée, dans la majorité des sociétés, à la puissance physique. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que la force ait été considérée comme une caractéristique strictement masculine.

Le féminin sacré nous invite à retrouver la force qui se cache dans la féminité.

Dans la tradition chinoise, le Yin et le Yang sont sans cesse en interaction. Le Yin est l’énergie féminine, associée au froid, à l’intuition, au cœur et à la femme. Il représente le corps physique. Le Yang quant à lui est associé à la chaleur, au soleil, à l’action et à l’homme. Il représente l’immatériel et l’énergie.

Ces deux éléments fonctionnent l’un avec l’autre, et pas l’un contre l’autre.

Revenir à son corps, au langage intuitif des sens et du cœur, est le chemin nécessaire pour éveiller en soi son féminin sacré. Le féminin sacré apporte la liberté d’être.

Pour les femmes, il s’agit d’accepter pleinement sa féminité, avec tout ce qu’elle comporte. Il faut en aimer tous les aspects et y tirer confiance et force. Tout cela sans s’opposer aux hommes ou prendre les autres femmes pour des adversaires. Ce n’est que dans l’expression de votre singularité que vous trouverez puissance et liberté.

 

2. Le cycle lunaire – incarnation du pouvoir féminin :

 

La lune est souvent associée au pouvoir des femmes. Le cycle lunaire et le cycle menstruel sont en effet liés. Il est possible pour les femmes de se connecter au cycle lunaire, et ainsi de profiter du pouvoir de cet astre pour éveiller leur féminin sacré.

Les menstruations, considérés comme des désagréments, sont pourtant le signe et le symbole de la connexion féminine à la nature. Le corps de la femme, comme la nature qui nous entoure, fonctionne par cycles.

Le corps féminin est source de pouvoir, et pas uniquement en tant que réceptacle de la vie. Il l’est parce qu’il est naturellement en lien avec les cycles de la nature même.

En étant à l’écoute de votre corps, vous serez plus en harmonie avec le monde autour de vous. Il ne s’agit pas de ne rien faire et de se laisser aller. Plutôt de réaliser qu’il y a un moment opportun pour chaque chose. Il y a une sagesse ancestrale dans les cycles de vie du corps féminin, en accord avec le cycle lunaire.

Par exemple, tous les 28 jours, a lieu la Nouvelle lune. C’est un moment extrêmement propice au renouveau. Sous l’attraction lunaire, le corps féminin peut en effet révéler toute sa force et son pouvoir.

 

3. Les freins au développement de votre féminin sacré :

 

Le féminin sacré n’est pas en accord avec les conceptions traditionnelles de ce qu’est la force, ou encore le succès.

Si vous décidez d’éveiller votre sagesse profonde, les regards des autres pourraient être difficiles à vivre. La société est l’un des principaux obstacles à l’éveil du féminin sacré. Pour beaucoup, vous passerez pour une originale, voire même une fainéante.

Pourtant, décider d’éveiller votre pouvoir féminin ne rime pas avec l’inaction. Il s’agit juste d’une action mieux calculée, basée sur une meilleure connaissance de vous-même.

Dans un monde où la sensibilité est synonyme de faiblesse, il est assez mal vu d’écouter son cœur et son instinct.

Vous aurez aussi à dépasser vos propres préjugés. Les idées avec lesquelles vous avez été élevés ne seront peut-être pas en adéquation avec la pratique du féminin sacré.

Pour réellement revenir à vous et réaliser qui vous êtes, vous allez devoir faire taire les voix extérieures. Les diktats de la société, notamment sur ce qui fait la beauté d’une femme, font partie des freins au développement du féminin sacré.

Il est important, lorsqu’on décide de revenir au féminin sacré, de réaliser que la beauté est autre chose qu’une question d’apparence. Tout comme la force est autre chose qu’une question de muscles.

 

Comment développer son féminin sacré :

→ Méthode 1 : Solitude et écoute du cycle

L’un des moyens pour éveiller votre pouvoir intérieur est de vous réserver des moments de solitude.

La solitude est un mot qui peut faire peur. Pourtant, lorsqu’elle est voulue et guidée, la solitude est l’une des plus grandes sources de richesse intérieure qui soit.

Essayez de vous réserver du temps pour vous, loin des réseaux sociaux et des autres. Ce temps passé en votre seule compagnie vous permettra de vous retrouver. Le féminin sacré n’est pas quelque chose qu’on cherche à l’extérieur. C’est un pouvoir originel, qui attend juste d’être exploité.

Parce que notre corps fonctionne au rythme de la nature et des saisons, l’écoute du cycle menstruel est un cadeau. Le cycle menstruel aide la femme à trouver son rythme. Ce rythme est primordial pour agir en harmonie avec vous et votre environnement.

En étant plus à l’écoute de votre corps, vous vous sentirez moins sous pression et plus libre.

→ Méthode 2 : L’esprit communautaire

Cela peut paraître paradoxal, après avoir évoqué la solitude comme outil d’éveil, de parler d’esprit communautaire. Mais l’un n’exclut pas l’autre.

L’un des obstacles au féminin sacré est l’esprit de compétition souvent toxique qui existe entre les femmes. Soumises à beaucoup de pression, les femmes en sont venues à se considérer comme des rivales, et non comme des sœurs.

L’esprit communautaire implique de se rapprocher d’autres femmes, pour échanger et partager. Certaines pratiquent des rituels, mais il n’est pas nécessaire d’aller jusque-là.

Il y a une grande puissance dans une réunion de femmes qui se soutiennent et s’écoutent. En vous liant à d’autres femmes pour échanger en toute bienveillance, vous réveillerez votre féminin sacré.

Rejoignez une communauté, ou simplement un groupe de femmes, dans lequel vous vous sentirez bien.

Vous devez vous sentir vous-même, écoutée et en paix, libre de vous exprimer. Ce lien entre vous et les autres femmes éveillera votre féminin sacré.

Lorsque vous entre dans la communauté Fame360, programme d’accompagnement pour les femmes par des femmes, vous apprenez à vous connectez. Vous connaître pleinement, à lâcher ce qu’il y a à lâcher dans votre passé et faîtes émerger la femme divine qu’il y a en vous.

Les 7 sphères de vie s’alignent et vous vous révélez pleinement.

 

Conclusion :

Même s’il existe des livres et des ateliers pour vous aider à éveiller votre féminin sacré, vous pouvez très bien le faire toute seule. Loin d’être quelque chose à apprendre, le féminin sacré ne s’exprime que dans une certaine forme de « désapprentissage ».

Associer la puissance physique à la force ou encore la beauté d’une femme uniquement à sa morphologie, sont des idées à dépasser. Désapprendre ce que la société vous a inculqué sur ce qu’est l’énergie féminine, est un pas essentiel pour éveiller le féminin sacré.

Les hommes aussi peuvent éveiller cette force féminine en eux. Il leur suffit d’être plus à l’écoute de leur cœur et de leur corps, sans jugement.